File Présentation du CSB

Download Présentation du CSB .pdf (French, 855 KB)
View Open in browser
Upload date 13 Jan 2016
Contributor Consolate Kaswera
Geographical coverage R.D.C, Kisangani
Keywords biodiversity
Release date 13/01/2016
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French Présentation du CSB .pdf (current) Consolate Kaswera 13 Jan 2016 855 KB application/pdf

Le Centre de Surveillance de la Biodiversité (CSB) doit sa création à la collaboration entre les Institutions membres du Consortium Congo 2010, composé de l’Université de Kisangani (UNIKIS), de l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique (RBINS), du Jardin Botanique Meise et du Musée Royal d’Afrique Centrale (MRAC), et au soutien du Ministre de la Coopération au Développement et du Secrétaire d’Etat à la Politique Scientifique du Royaume de Belgique.

Les travaux de construction du bâtiment du CSB ont été financés par le Ministère belge de Coopération au Développement. Les fonds liés à ces travaux ont été gérés par le Musée Royal de l’Afrique Centrale, en sa qualité de Responsable judiciaire du Consortium, et dépensés sous la supervision du Comité Directeur du CSB, des Coordonnateurs belges du Projet et du Comité de Gestion de l’Université de Kisangani à travers le Comité de Suivi dont les membres avaient été nommés par le Recteur de l’Université de Kisangani. Le CSB a produit et expédié au MRAC et au Comité de Gestion de l’Université de Kisangani, des rapports administratifs et financiers réguliers concernant l’état d’avancement de la réalisation des travaux de construction.

Ce bâtiment du CSB, complètement achevé en mars 2014, a servi de cadre à la première conférence internationale sur le Biodiversité du Bassin du Congo, tenue du 6 au 10 juin 2014 à Kisangani.

Le CSB a été inauguré le 14 juin 2014 en présence des officiels congolais et belges. Il a comme mission:

  • de renforcer et d’organiser la communauté scientifique qui s’occupe de l’étude des ressources naturelles au niveau national et international ;
  • d’entretenir et de développer les partenariats avec d’autres équipes nationales et internationales ;
  • de contribuer à l’aménagement et à la gestion rationnelle et durable des ressources de la biodiversité pour soutenir le développement durable des communautés locales ;
  • de conduire les recherches de terrain dans le domaine de la biodiversité en partenariat avec d’autres équipes nationales et internationales ;
  • d’informer et de diffuser largement les résultats des recherches en collaboration avec d’autres organisations locales et internationales ;
  • de faire le monitoring régulier sur le changement climatique en rapport avec la biodiversité; 
  • de faire le monitoring permanent et la documentation régulière des utilisations des ressources naturelles renouvelables afin de prévenir les orientations positives ou négatives.