News Futur parc de la Lomami: environ 20 éléphants tués en 3 mois

Concerned URL http://www.radiookapi.net/2015/11/15/actualite/environnement/futur-parc-de-la-lomami-environ-20-elephants-tues-en-3-mois
Source Radio-okapi
Release date 23/11/2015
Contributor Adélard Mutombo
Geographical coverage RDCONGO
Keywords braconnage, élèphants

Une vingtaine d’éléphants ont été abattus, ces trois derniers mois, par des inciviques armés dans le futur parc de la Lomami, en territoire d’Opala (Tshopo). Et ce braconnage s’intensifie par manque des mesures efficaces de protection de ces espèces fauniques. Une délégation composée notamment des responsables de ce parc et de l’ONG Tropenbos s’est rendue, à Opala pour la sensibilisation contre ce massacre des pachydermes.

Rien que pour ces deux dernières semaines, trois éléphants ont été tués. Le directeur chef du futur parc de la Lomami, Didier Biaombe, a dénoncé ce «braconnage organisé».

Pour y faire face, il préconise de recruter des éco-gardes parmi les jeunes riverains:

«La première raison de ma mission, c’est la sensibilisation des jeunes, qui doivent s’engager comme gardes de parc. Nous devons recruter une centaine de jeunes, qui vont être formés pour qu'ils puissent eux-mêmes sécuriser le parc

Ces éco-gardes seront payés, a-t-il assuré, afin qu’ils travaillent dans cette même forêt «pour sécuriser les ressources qui sont les leurs et qui sont menacés par des inciviques qui viennent d’ailleurs. Nombreux (d’entre eux) viennent du Maniema, du Kasaï et de l’Equateur; peu sont des enfants d’Opala

Vous pouvez écouter  Didier Biaombe ici :

Le périmètre du futur parc de la Lomami dans le territoire d’Opala est évalué à 800 km², dont 20% couvrent une partie de la forêt de la province du Maniema.

Selon l’ICCN, la partie du parc délimitée entre les rivières Tshuapa, Lomami et Lualaba héberge notamment:

  • une population « importante » de bobonos
  • une nouvelle espèce de singes appelée Lesula
  • des okapis
  • des hippopotames
  • des variétés de végétation forestières « surprenantes et mystérieuses »

Please note that this information has expired.