News ’Atelier du réseau sud Congo sur le code minier

I. Contexte
La coupole belge C.N.C.D-11.11.11 soutient plusieurs plateformes des organisations de la société civile de la République Démocratique du Congo. Il s’agit du Réseau Sud Congo(RSC), Réseau Ressources Naturelles(RRN), Agir pour les Elections Transparentes et Apaisées(AETA), Nouvelle Société Civile et Conseil Régional des Organisations de Développement du Kasai Central (CRONGD/KASAI) Ces plateformes travaillent sur diverses questions dont la forêt, les mines, la lutte contre la pauvreté, la sécurité, la démocratie, les élections, les droits de l’Homme. Lors des échanges intervenus entre C.N.C.D- 11.11.11 et ses organisations partenaires au mois de mars 2019, il s’était dégagé un besoin de renforcer les capacités de toutes ces plateformes sur le code minier 2018. Vu l’impact du secteur minier dans la vie politique, économique et sociale de la République Démocratique du Congo, il est important que sa mise en œuvre soit suivie et accompagnée par toutes les organisations de la société civile. Si le code minier est effectivement en œuvre les dividendes peuvent être bénéfiques pour tous les secteurs de la vie nationale. Grâce au plaidoyer de la société civile, le processus de révision du code minier de 2002 a été enclenché et a eu pour fin, l’adoption et la promulgation du code minier de 2018. Ce nouveau code minier a suscité beaucoup d’espoirs du côté des communautés locales, de la société civile et du Gouvernement, alors que du côté des sociétés minières, plusieurs inquiétudes ont été soulevées. Les sociétés minières veulent obtenir l’aménagement de certaines dispositions du code minier. La divergence de vue entre le Gouvernement et les sociétés minières est de nature à conduire à un conflit ouvert entre les deux parties, ce qui n’est pas profitable à toutes les parties prenantes.

Concerned URL https://www.cncd.be/
Source C.N.C.D-11.11.11
Release date 03/06/2019
Contributor Adélard Mutombo

Dans ces conditions, qu’est-ce que la société civile peut faire, au niveau tant national qu’international pour aider les deux parties à trouver une voie de sortie profitable à tous. Voilà, l’intérêt de cet atelier. II. Objectif de l’atelier
Convenir des actions à mener pour la mise en œuvre effective du code minier dans un esprit de partenariat entre le Gouvernement, les sociétés minières et les communautés locales III. Résultats attendus.
- Les innovations du code minier sont identifiées, commentées et mises à la disposition des participants ; - Le plan d’actions de plaidoyer est élaboré et mis à la disposition des plateformes partenaires de C.N.C.D- 11.11.11

Please note that this information has expired.