File Termes de référence – 2 ème appel à projet

Download 2ème appel SEP2D+_+Appel+a+Projet+2+_+Termes+de+reference.pdf (French, 1 MB)
View Open in browser
Upload date 09 Jan 2017
Contributor bienfait,Jean-Léon kambale
Geographical coverage global
Keywords Plantes, durable,developpement
Release date 09/01/2017
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French 2ème appel SEP2D+_+Appel+a+Projet+2+_+Termes+de+reference.pdf (current) bienfait,Jean-Léon kambale 09 Jan 2017 1 MB application/pdf

Le Protocole de Nagoya, ainsi que le plan stratégique de la Convention pour la Diversité Biologique et ses objectifs d’Aïchi, visent à s'appuyer sur les marchés des ressources naturelles comme levier de développement économique, socialement et écologiquement durable, notamment au travers des dispositions relatives à l'accès et au partage des avantages (APA). Une des pierres angulaires de ce développement économique est la recherche scientifique sur la biodiversité végétale, seule à même d'identifier et de développer les potentiels d'innovations dérivant de la richesse végétale des pays du Sud. A ce titre, une valorisation de la recherche scientifique dans la large thématique de la biodiversité végétale et à chaque niveau de l'activité scientifique est un préalable indispensable au développement d'une recherche pérenne au Sud. En particulier par la reconnaissance de
l’enrichissement des savoirs collectifs codifiés, des connaissances individuelles, des savoir-faire, des données, de leur analyse et valorisation auquel participent les scientifiques.Le programme Sud Expert Plantes Développement Durable (ci-après nommé SEP2D) est un programme d'appui au développement et de coopération internationale dans 22 pays de la zone intertropicale. Il vise à la promotion de la recherche scientifique sur la biodiversité végétale dans les pays du Sud, notamment par le développement d’une culture de partenariat avec les opérateurs économiques, la société civile et les instances politiques. Le programme SEP2D ambitionne ainsi de participer au développement de cette recherche scientifique, inclusive des enjeux de politique publique de dimension nationale, sous régionale, régionale et internationale. Le programme SEP2D, mis en œuvre par l’IRD, est porté par un partenariat multi-bailleurs français composé de l'Agence Française de Développement (AFD), le Fonds Français pour l'Environnement Mondial (FFEM), le Ministère des affaires Étrangères et du Développement International (MAEDI), l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et le Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN).