File Contribution à l’étude des plantes médicinales spontanées de Yasikia (PK 31 route Opala, Province Orientale, RDC)

Download Tfc_BANYANGA_BARUTI_2014.pdf (French, 1 MB)
View Open in browser
Upload date 18 May 2017
Contributor Judith Tsongo
Geographical coverage Yasikia, P.O, RDC,
Keywords ethnobotanique, maladies, plantes médicinales, spontanées, traitant
Release date 18/05/2017
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French Tfc_BANYANGA_BARUTI_2014.pdf (current) Judith Tsongo 18 May 2017 1 MB application/pdf

Le présent travail est une contribution à l’étude ethnobotanique des plantes médicinales spontanées traitant diverses maladies chez les Mbole à Yasikia.
Les 52 espèces qui ont été recensées appartiennent à 30 familles, 21 ordres, 9 sous classes, 6 classes, 3 sous embranchements et 2 embranchements.


Concernant les formes morphologique et biologique, respectivement les arbustes et les herbes annuelles sont présentés en égalité avec 13 espèces soit 25% du total spécifique, puis les thérophytes scapeux dominent avec 10 espèces soit 19,23%.


Quant à la phytogéographie, les espèces pantropicales sont les plus représentées avec 16 espèces soit 30,76% et la forêt secondaire est majoritaire de tous les types de biotopes reconnus avec 16 espèces soit 30,76%.  


La feuille constitue l’organe de la plante médicalement le plus utilisé avec11 espèces soit 40,38% ; la décoction est le mode de préparation de remède le mieux employé avec 19 espèces soit 36,53% et la voie buccale (per os) est le mode d’administration le plus utilisé avec 19 espèces soit 36,53%.


La notion de dose et de durée dépendent chacune d’un informateur à l’autre.