File Régénération naturelle de Gilbertiodendron dewevrei (De Wild.) J. Léonard (Leguminosae) dans la réserve forestière de Masako à Kisangani, République Démocratique du Congo

Download Judith et al, IJISR-15-296-05.pdf (French, 927 KB)
View Open in browser
Upload date 16 Jan 2017
Contributor bienfait,Jean-Léon kambale
Geographical coverage Masako, kisangani, R D Congo
Keywords Régénération, Gilbertiodendron dewevrei, Réserve forestière de Masako, République Démocratique du Congo.
Release date 16/01/2017
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French Judith et al, IJISR-15-296-05.pdf (current) bienfait,Jean-Léon kambale 16 Jan 2017 927 KB application/pdf

Le présent travail effectué dans la réserve forestière de Masako, met à jour les données sur la régénération de Gilbertiodendron dewevrei à travers ses juvéniles (1 ≤ dbh < 10 cm). Pour réaliser notre étude, 12 parcelles de 50m×50m ont été installés de part et d’autre de transect de 2100 m dans la forêt mono-dominante à G. dewevrei. L’objectif poursuivis a été de voir comment se déroule la régénération de ce dernier à travers ses juvéniles dans la réserve forestière de Masako. Nous avons supposé que les juvéniles se développeraient sous la canopée de manière uniforme dans toutes les parcelles. A cet effet, 1652 individus des juvéniles ont été inventorié et regroupé en cinq classes de diamètre : la classe 1 avec 1364 individus soit 83%, suivie de la classe 2 avec 241 individus soit 15%, vient ensuite la classe 3 avec 34 individus soit 2%, suivie de la classe 4 avec 9 individus soit 1% et enfin la classe 5 avec 4 individus soit 0,2%. Ce résultat montre que la régénération des juvéniles n’est pas uniforme car leur distribution est hétérogène, cela est justifiée par la valeur élevée de coefficient de variation (63,5%). Dans les classes 4 et 5, les individus sont moins représentés car ils sont beaucoup plus exploités par la communauté pour les travaux de construction.