File Organisation spatiale de la diversité spécifique d’arbres en forêt tropicale dans le bassin nord-est de la Cuvette Centrale Congolaise.

Download Lisingothèse2016 organisation spatiale.pdf (French, 3 MB)
View Open in browser
Upload date 12 Jan 2017
Contributor Consolate Kaswera
Geographical coverage R.D.Congo
Keywords Ecologie des communautés, diversité spécifique, peuplement d’arbres, échelle spatiale, sol, Cuvette centrale congolaise, District centro-oriental de la Maïko
Release date 13/01/2017
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French Lisingothèse2016 organisation spatiale.pdf (current) Consolate Kaswera 12 Jan 2017 3 MB application/pdf

Cette étude analyse les communautés d’arbres (en termes de richesse spécifique, abondance et diversité) et détermine les effets de la variation des facteurs environnementaux, notamment édaphiques sur la composition spécifique d’arbres dans quelques blocs forestiers au sein de la cuvette centrale congolaise. Pour cela nous avons fait usage des données botaniques et édaphiques provenant d’inventaires réalisés sur quatre sites dans la partie nord-est de la cuvette centrale congolaise qui constitue le District phytogéographique centro-oriental de la Maïko (Ndjele, 1988). Les données recueillies nous ont permis de documenter la variation de la richesse en arbres et de mettre en évidence un impact significatif de quelques propriétés physico-chimiques du sol sur la composition en espèces d’arbres dans la forêt tropicale de la cuvette centrale congolaise.  Le chapitre 3 a caractérisé et comparé la richesse spécifique, les indices de diversité locale, beta et régionale dans les quatre sites d’étude. Dans l’ensemble nous avons quantifié 13371 individus d’arbres, représentant 382 espèces, 194 genres et 50 familles. Le nombre moyen d’espèces par surface d’inventaire (0,25 ha) était de 43 espèces pour le site de Yoko, 38 espèces pour Uma, 27 espèces pour RFO et 23 espèces pour Rubi-tele. Les sites les plus riches localement sont ceux de Yoko et Uma qui sont en même temps similaires en termes de la composition floristique.  Au chapitre 4 nous avons analysé la variabilité des caractéristiques structurales, floristiques et