File Influence de la texture du sol et de la topographie sur la distribution spatiale de Julbernardia seretii (De Wild.) Troupin et de Petersianthus macrocarpus (P.Beauv.) Liben dans les forêts de la Réserve forestière de la Yoko, Ubundu, R.D.Congo.

Download OMATOKO_DES_2010.pdf (French, 1 MB)
View Open in browser
Upload date 23 Jan 2017
Contributor bienfait,Jean-Léon kambale
Geographical coverage Yoko, ubundu, kisangani, R DCongo
Keywords Petersianthus macrocarpus ; Julbernardia seretii ; répartition spatiale, topographie ; nature de sol.
Release date 23/01/2017
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French OMATOKO_DES_2010.pdf (current) bienfait,Jean-Léon kambale 23 Jan 2017 1 MB application/pdf

Le présent travail dont le thème est «Influence de la nature du sol et de la topographie sur la distribution spatiale de Julbernardia seretii (De Wild) Troupin et de Petersianthus macrocarpus (P.Beauv.) Liben dans les forêts de la réserve forestière de la Yoko, Ubundu,R.D.Congo» ; est une étude préliminaire qui vise à comparer et caractériser la distribution spatiale de ces essences sur le sol argileux et sableux sur une superficie de 9 ha chacun dans la forêt semi-caducifoliée de la Yoko.
L’inventaire en plein des individus à dbh ≥ 10 cm de P. macrocarpus et J. seretii a donné 298 pieds de P.macrocarpus sur le sol argileux ; 96 pieds sur le sol sableux, 97 pieds de J. seretii sur sol argileux et 155 pieds au niveau de sol sableux.Les résultats issus du calcul d’indice d’agrégation de Clark et Evans à partir de la méthode de voisin le plus proche «Nearest Neighbor Method», de Hines et Hines à partir de la méthode d’échantillonnage «T-Square Sampling Procedure» ont indiqué une distribution agrégée pour P. macrocarpus sur le sol argileux et J. seretii sur le sol sableux argileux tandis que une distribution aléatoire pour P. macrocarpus sur sol sableux et J. seretii sur le sol argileux L’Analyse Canonique des Correspondances (CCA en anglais) indique que l’essence Petersianthus macrocarpus est très corrélée à la matière organique, au pH, au % d’argile et à la topographie en plaines disséquées tandis que J. seretii est corrélée à la conductivité, phosphore, au % de sable et à la topographie en plateau.