File Effet de l’altitude sur la diversité végétale de la strate arborescente dans la forêt à Julbernardia seretii (De Wild.) Troupin à Uma, Province Orientale/RD Congo

Download Master_Cirimwami_2013.pdf (French, 1 MB)
View Open in browser
Upload date 24 May 2017
Contributor Consolate Kaswera
Geographical coverage RDC, Kisangani,Uma
Keywords effet de l'altitude, forêt à Jilbernadia
Release date 24/05/2017
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French Master_Cirimwami_2013.pdf (current) Consolate Kaswera 24 May 2017 1 MB application/pdf

Cette étude a porté sur l’effet de l’altitude sur la diversité de la strate arborescente de la forêt à Julbernardia seretii à Uma en Province Orientale de la RD Congo. Plus l’altitude augmente, plus la végétation change, soit elle devient pauvre en espèce ou riche. Dans cette étude, l’hypothèse testée est que la diversité au sein de la strate arborescente des forêts à Julbernardia seretii augmente quand l’altitude augmente, suite à la présence des inselbergs.  Des placeaux de 50 m X 50 m (0,25 ha) étaient tracés après chaque élévation de 50 m d’altitude sur deux transects de 500 à 750 m d’altitude (soit 12 parcelles). La variation de l’altitude et la répartition des inselbergs ont permis de regrouper les parcelles en deux. La tranche altitudinale inférieure (TAInf) comprenant les parcelles 500 m, 550 m et 600 m où il n’y a pas des inselbergs et la tranche altitudinale supérieure (TASup) regroupant les parcelles 650 m, 700 m et 750 m, avec inselbergs. Dans chaque parcelle les individus de DHP ≥ 10  cm étaient inventoriés et l’altitude, la pente et la présence ou absence des rochers (substrat) était notée.   Une superficie totale de 3 hectares a été couverte par cette étude et 149 espèces, réparties en 104 genres et 35 familles ont été inventoriées.  La TAInf a 115 espèces, 88 genres et 34 familles tandis que la TASup a 117 espèces, 86 genres et 31 familles