File Dynamique des populations des espèces arborescentes et arbustives de la forêt primaire mixte de l'Ituri ( Province Orientale, RD Congo)

Download TFE Omvibho Ariambi_2014.pdf (French, 8 MB)
View Open in browser
Upload date 11 Feb 2017
Contributor Judith Tsongo
Geographical coverage Ituri, Province Orientale, RD Congo
Keywords Dynamique, arborescentes, arbustives, changement, recrutement et mortalité
Release date 11/02/2017
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French TFE Omvibho Ariambi_2014.pdf (current) Judith Tsongo 11 Feb 2017 8 MB application/pdf

Notre étude porte sur l'analyse de la dynamique des espèces arborescentes et arbustives de la forêt mixte tropicale de l'Ituri; (Province Orientale, RD Congo). L'objectif global poursuivit dans cette recherche est de quantifier les différentes variations de la dynamique des populations des epèces arborescentes et arbustives de la forêt mixte de l'Ituri en fonction de temps. Les paramètres analysés sont les taux changement des populations végétales, le recrutement et la mortalité des arbres, arbustes et sous-bois entre 1996 et 2007 subdivisé en deux périodes de mesure : 1996-2001 et 2001-2007.

Les résultats obtenus au cours de cette étude ont permis d'aboutir aux conclusions suivantes : Les taux de changement  de populations des espèces ayant concerné notre étude. En effet, les taux de changement des populations des espèces arborescentes et arbustives de la forêt mixte de l'Ituri ne sont pas influencés par la stature et pas forcément expliqués par les températures des espèces.

Les taux de recrutements des espèces de canopée, arbustes et sous-bois de la forêt mixte de l'Ituri sont similaires; de même aucune différence significative entre les taux de recrutement des espèces des différents groupes fonctionnels pendant les périodes d'études (p-value>0,05) à Edoro 1 et entre 2001-2007.

Le taux de recrutement et de mortalité annuels des espèces de canopée sont les plus élevés. Par contre une différence nettement significative a été observée entre les taux de mortalité des espèces groupées selon leurs tempéraments dans le site d'Edoro sur les deux épisodes de mesure (p-value<0,05). les espèces héliophiles présentent des taux de recrutement et de mortalité élevés par rapport aux autres groupes fonctionnels. Les taux de mortalité et de recrutement des espèces sont liés à la "stature" et au tempérament des espèces. La densité de bois influent la dominance des espèces dans les formations végétales.