HTML Document Coopération dans le cadre du CHM

La  coopération scientifique et technique existante entre la République Démocratique du Congo et les pays partenaires pour la mise en œuvre des résolutions et recommandations sous la Convention sur la diversité biologique consiste notamment à un transfert des technologies dans le domaine de la communication et de la formation des cadres.

Release date 06/09/2017
Contributor Adélard Mutombo
Geographical coverage Congo
Keywords information biodiversité, coopération scientifique,transfert technologies

 

Coopération dans le cadre du CHM:

Le Point Focal National de Belgique est la clé de voûte de cette coopération, car il participe activement à la formation des gestionnaires des sites Web, instrument indispensable dans les échanges d'informations.

Dans le souci de rendre plus efficaces et opérationnels les différents sites des pays partenaires qu'il abrite, le Point Focal Belge organise des sessions de formation tant au niveau sous régionale qu'à Bruxelles.

Histoire du centre d'échange de la république Démocratique du congo

1998:

Sur demande du Point focal CHM de la RDC, Prof Dr Jonas Nagahuedi, au Point focal belge pour le CHM, Dr J. Van Goethem pour le développement et l'hébergement d'un site CHM pour la RDC.

28 août, lancement du site CHM de la RDC sur l'Internet (premier site africain pour le CHM)

2000:

Formation de Mme Annie Nkonko, assistante au Pfn CHM, comme gestionnaire web à l'Institut Royal des Sciences naturelles de Belgique.

Mise à jour du site

2001:

Formation de Prof Dr Jonas Nagahuedi, pfn CHM, à l'IRScNB en Belgique

Mise à jour du site

2002:

Formation de Benjamin Toirambé, pfn CHM, à l'IRScNB en Belgique

Mise à jour du site

Nouvelle mise en page du site.

2003:

Mise à jour du site

2005:

Participation de Ir Deogracias Makwakala et de M Guy Mboma à la formation sous-régionale

des gestionnaires des sites Web, du 10 au 21 janvier à Bujumbura, Burundi

Formation de Ir Deogracias Makwakala, pfn CHM, à l'IRScNB en Belgique

2006:

Formation du PFCN, M. Mboma, à l'IRScNB à Bruxelles.

Ensuite il y a des formations chaque fois que le besoin l' exige.