File Synergie micro-dose d'engrais NPK et thé de compost sur le rendement de tomate (Solanum lycopersicum, variété Heinz) dans les conditions de Kisangani

Download TFE Joseph ATAMA ANITA.pdf (French, 2 MB)
View Open in browser
Upload date 11 Oct 2018
Contributor Judith Tsongo
Geographical coverage Faculté des Sciences, Kisangani, PO, RDC
Keywords tomate, Solanum lycopersicum, production, conditions, fertilisation de sol,compost-thé
Release date 11/10/2018
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French TFE Joseph ATAMA ANITA.pdf (current) Judith Tsongo 11 Oct 2018 2 MB application/pdf

La tomate est l'un des légumes les plus appréciés par la population de Kisangani. Elle est cependant confrontée à des multiples problèmes de
production particulièrement la baisse de la fertilisation de sol.

Ainsi, une étude sur les effets de l'utilisation de NPK 2-1-1 et sa combinaison avec les micro-doses de compost-thé a été menée à Kisangani (dans l'enceinte de la Faculté des sciences de UNIKIS), dans le but d'évaluer le rendement d'une variété de tomate appelée Heinz.

L'essai, d'une durée d'environ 4 mois (janvier-mai 2013), a été réalisée sur un dispositif de blocs, lequel comportait deux; blocs avec deux traitements (NPK2-1-1=Tl et NPK2-1-1+Thé de compost=T2) et un témoin absolu TO.

Les traitements étaient randomisés avec deux répétitions dans l'espace. Les doses de 3g de NPK2-1-1/par pied pour T1 et 2,5g de NPK2-1-1+ 200ml de compost thé pour T2 ont été appliquées à cinq répétitions. Les observations de croissance et de production portaient sur la résistance de plants aux conditions du millieu, les nombres de fleurs et de fruits formés par plant, le poids moyen du fruit et le poids moyen de fruits par plant ainsi que le rendement.

Les résultats obtenus ont, de façon globale, révélé la supériorité de la combinaison NPK2-1-1 et thé de compost (T2) sur les traitements T1 et TO, quant aux différentes variables retenues. A cause de sa richesse en éléments nutritifs (majeurs et oligo-éléments), ce traitement T2 (3,9 kg/m²) a finalement produit un rendement plus élevé que le traitement T1 (2,25 Kg/m²) et le témoin TO (1,55 kg/m²).

Il peut, de ce fait, être proposé aux producteurs voulant améliorer le rendement de ce légume dans les mêmes conditions de production.