File Reponse de légumineuses arbustives à la gestion intégrée des sols du site expérimental de Simi-simi en Province Orientale, R.D.Congo

Download TFE WENDA KANKANDA.pdf (French, 6 MB)
View Open in browser
Upload date 03 Oct 2018
Contributor Judith Tsongo
Geographical coverage Simi-simi, Kisangani, Province Orientale, R.D.Congo
Keywords légumineuses, arbustives, gestion intégré, sols, site expérimental, Albizzia laurentii, Flemingia grahamiana
Release date 03/10/2018
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French TFE WENDA KANKANDA.pdf (current) Judith Tsongo 03 Oct 2018 6 MB application/pdf

Cette étude porte sur la reponse des légumineuses arbustives à la gestion intégré des sols du site expérimental de Simi Simi en Province Orientale.

Les résultats obtenus de paramètre biologique des légumineuses arbustives montre que l'Albizzia chineensis est présenté comme meilleur des légumineuses pour l'agroforesterie avec 17,6 kg de la matière fraiche et de 5,8 kg de la matière sèche.

Les résultats aboutis d'observation mensuelle de l'évolution de croissance de légumineuses du site expérimental de Simi-simi que chaque légumineuse évolue bien dans ce site de recherche, mais en exception de Flemingia grahamiana qui évolue lentement plus que les autres légumineuses utilisées sur ce site dans le cadre de notre étude.

En ce qui concerne l'évolution des paramètres biologiques des légumineuses arbustives du site expérimental de Simi-Simi, le rapport MS/MF (Fig.2) relativement plus élevé (3,5/12,2) pour Albizzia laurentii pour les souches pourrait laisser penser que cette légumineuse arbustive pourrait jouer un rôle plus déterminant dans la Gestion intégrée de la Fertilité des sols.

Pour le paramètres physico-chimiques des sols sous les légumineuses arbustives du site expérimental de Simi-Simi, le résultat obtenu sur la granulométrie renseigne que le Site ayant fait l'objet de notre étude repose spr un substrat à prépondérance limono-argileuse. Les traitements appliqués n'ont pas eu d effets significatifs sur la dynamique des paramètres édaphiques étudiés(Annexe1). Néanmoins, l'analyse des corrélations multiples (Annexe.2) révèle des corrélations significatives au seuil de p <0,05 entre les fractions granulométriques.

Paramètres végétatifs du manioc et la production de la matière fraiche et sèche, le résultats obtenus nous montre la différence des résultats sur les paramètres végétatifs du Manioc dont le diamètre au collet qui contient l'Albizzia gummiferra est de 0,29 cm de la moyenne, supérieur par rapport aux 3 derniers qui ont : 0,28 ; 0,21 et 0,14 comme moyenne. La hauteur la plus élevée s'est retrouvée chez l'Albizzia gummiferra avec 2 m qui dépasse les autres respectivement 1,92 pour l'Albizzia chineensis, Albizzia laurentii avec 1,5 et Flemingia grahamiana avec 1 m. Il se fait que le nombre de branche pour Albizzia gummiferra est supérieur avec une moyenne de 12 par rapport aux autres respectivement 9 pour l'Albizzia chineensis, 7 pour l'Albizzia laurentii et 5 pour le Flemingia grahamiana.