File Modélisation spatiale des étangs d'eaux dans les communes de Kisangani et de Kabondo dans la ville de Kisangani

Download TFE Annie EUNGI ELUO.pdf (French, 9 MB)
View Open in browser
Upload date 04 Oct 2018
Contributor Judith Tsongo
Geographical coverage Kisangani, PO, RDC
Keywords Modélisation spatiale, étangs d'eaux, équation numérique, télédétection, courbes de niveau
Release date 09/10/2018
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French TFE Annie EUNGI ELUO.pdf (current) Judith Tsongo 04 Oct 2018 9 MB application/pdf

Le calcul des espaces qu occupent les étangs d'eau, le volume d'eau se trouvant dans ces étangs, l'identification des zones marécageuses et permanemment inondable ainsi que celle des mois à pluviosité extrême furent les préoccupations majeures de notre étude.

Cette étude de modélisation spatiale des étangs d'eaux a été effectuée dans les communes Kabondo et Kisangani au sein de la ville de Kisangani.

La méthodologie utilisée est résumée en 6 grandes étapes en l'occurrence la récolte des données sur terrain, l'acquisition des images; traitement des données pluviométriques; traitement par des logiciels et le traitement des données.

Les résultats de cette étude ont montré que les espaces qu'occupent les étangs d'eaux identifiés dans la commune de Kabondo ont fait une superficie de 41km2 sur 368km²de superficie totale de la commune soit environ 11% de la commune ; sur la commune Kisangani nous avions identifiés les étangs d'eau occupant une superficie de 120km² sur 636km² donc environ 19% de la commune. Pour le volume d'eaux contenant ces étangs nous avons trouvés dans les étangs de la commune Kabondo que les étangs du quartier Tshuapa contiennent plus d'eaux(46.155.495,1 litres d'eaux/an)et les étangs du quartier Kibibi sont les moins contenus d'eaux(124693l,21itres d'eaux/an), de l'autre coté dans la commune Kisangani sur les six agglomérations des étangs ce sont les étangs d'eaux sur 10ème et 11ème avenus qui contiennent plus d'eaux (73.050.222,88 litres d'eaux/an) et les étangs d'eaux sur l'avenu Walikale qui contiennent moins d'eaux parmi les six (9.666.732,894 litres d'eaux/an), le calcul de la prévision numérique mensuelle pour prédire la quantité de pluie qui tombera le même mois l'année prochaine en connaissant celle tombée ce mois là l'année précédente a été fait à partir des équations numériques mensuelles combinés avec les résultats de la télédétection et ceux des données pluviométriques pour voir la relation qui existe entre eux.

Quant à ce qui concerne les courbes de niveau nous avons trouvés que tous nos étangs d'eaux se trouvaient en dessous de 400m d'altitude, pou cela il faut éviter d'acheter tout terrain qui se trouve en dessous de 400m d'altitude car c'est un terrain potentiellement marécageux, difficile à construire mais plutôt les laisser pour l'agriculture au sens large.

Parmi les quatre saisons de la ville de Kisangani identifiée, nous remarquons que ce la 4ème saison qui est la plus pluvieuse regroupe les mois suivants: Avril, Mai, Septembre, Octobre, Novembre.