File Impact des projets Agro-forestiers sur le vécu quotidien des populations forestières riveraines de la ville de Kisangani. Cas des villages Simisimi et Masako

Download TFE Didace MALIAMUNGU NYAKU.pdf (French, 4 MB)
View Open in browser
Upload date 26 Sep 2018
Contributor Judith Tsongo
Geographical coverage Simisimi et Masako, Kisangani, PO, RDC
Keywords evaluation, population
Release date 27/09/2018
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French TFE Didace MALIAMUNGU NYAKU.pdf (current) Judith Tsongo 26 Sep 2018 4 MB application/pdf

Notre étude a porté sur l'impact des projets agroforestiers sur le vécu quotidien des populations forestière riveraines de la ville de Kisangani, Cas des villages Simi-Simi et Masako. L'objectif poursuivi par ce travail était d'évaluer les impacts des projets agroforestiers sur la population périphérique la ville de Kisangani. La recherche a eu lieu à Simi-Simi, à 15 km de l'axe Kisangam à Yangambi et Masako situé également à 15 Km de Kisangani sur l'ancienne route Buta. Pour atteindre les objectifs assignés à ce travail, un questionnaire d'enquête a été administré à 40 enquêtés pris au hasard en raison de 20 enquêtés par village.

Apres le dépouillement et l'analyse de nos données,les résultats suivant ont été obtenus:

  •  Lespopulationsde deux villagessontmajoritairementagricole,
  • Les systèmes agroforestiers est mieux connu par les populations de Masako que ceux de Simi-Simi,
  • La sensibilisation sur l'importance de l'installation des projets agroforestiers a été plus forte à Masako qu'à Simi-Simi,
  • La population est plus associée l'installation des différents projets agroforestiers à Masako qu'à Simi-Simi,
  • Le système agroforestier est plus appliqué par la population des Masako que celles de Simi-Simi,
  • Les populations de deux villages reconnaissent la contribution des différents projets agroforestiers au développement de leurs villages,
  • Les exigences de la population de ces deux villages pour l'adoption de système agroforestiers se résument en trois catégories: moyens, la sensibilisation et l'accès à la terre.

L'ensemble de ces résultats souligne l'importance des projets agroforestiers dans le développement et l'amélioration de condition de vie quotidienne de la population vivant dans les zones périphériques de la ville de Kisangani.