File Etude de la rentabilité financière sciage artisanal de bois d'œuvre dans la région de Kisangani (RDC). ( Cas de l'axe routier Kisangani-Ubundu)

Download TFE Olivier NGHOTA YEKA.pdf (French, 4 MB)
View Open in browser
Upload date 02 Oct 2018
Contributor Judith Tsongo
Geographical coverage axe routier Kisangani-Ubundu, RDC
Keywords chaîne, approvisionnement, bois d'œuvre, secteur formel, secteur informel
Release date 02/10/2018
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French TFE Olivier NGHOTA YEKA.pdf (current) Judith Tsongo 02 Oct 2018 4 MB application/pdf

La chaîne d'approvisionnement en bois d'œuvre s'ouvre sur deux secteurs à savoir le secteur formel et le secteur informel. S'il existe un certain nombre de statistiques sur le premier, il reste jusqu'à présent, on ne connaît pas la quantité de bois d'oeuvre abattu, transformé et négocié illégalement dans le monde général.

La RD Congo n'est pas épargnée par l'exploitation illégale de bois d'œuvre. Son capital ligneux est encore peu connu.
Notre objectif global est de mener une étude de la rentabilité financière de la filière sciage artisanal de bois d'œuvre dans la région de Kisangani (cas de l'axe routier Kisangani Ubundu).

A cela, nous noussommes alors proposé des hypothèses suivantes:
1. La filière toute entière serait financièrement rentable ;
2. Les exploitants tireraient plus de bénéfice que les commerçants;
3. Les consommateurs achetant auprès des producteurs bénéficieraient plus d'avantage que ceux qui en achètent auprès des commerçants.

Comme objectifs spécifiques, nous avons:
- déterminer les coûts des différents acteurs de cette filière ;
- déteiminer les revenus des exploitants et commerçants ;
- trouver la marge bénéficiaire des différents acteurs de la filière;
- trouver la rentabilité financière et l'évaluer en fonction du taux de rentabilité et de ratio coût sur bénéfice.

Par rapport à la méthodologie sur terrain, nous avons cherché à expliquer les objectifs de l'enquête aux enquêtés, apaiser les acteurs de la filière, pour éviter les craintes éventuelles qu'une telle étude suscite chez certaines personnes, faire l'interview sur base de questionnaire et enrichir le travail par une documentation.

Pour ce travail, nous avons remarqué que le Sapelli est l'espèce la plus exploitée, la plus vendue et la plus consommée.

Le sciage artisanal de bois d'œuvre à Kisangani en général et dans l'axe routier Kisangani-Ubundu en particulier a occasionné les taux rentabilité importants dont les moyennes sont 49,3$ et 17,202$ respectivement pour les exploitants et les commerçants.