File Etude de l'effet de l'acide &-naphtalene acetique (ana) et de 6- benzyl amino purine (BAP) sur la régénération ex situ des boutures de Mfumbwa « Gnetum africanum» dans les conditions de culture à Kisangani (RD Congo).

Download TFE Stephy FAMA UTSHUDI.pdf (French, 2 MB)
View Open in browser
Upload date 22 Oct 2018
Contributor Olivier Basa
Geographical coverage Kisangani, RD Congo
Keywords Exploitation rationnelle et durable, pérennité des espèces, multiplication végétative, gestion ex situ
Release date 22/10/2018
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French TFE Stephy FAMA UTSHUDI.pdf (current) Olivier Basa 22 Oct 2018 2 MB application/pdf

Les feuilles de Gnetum africanum sont de légumes verts qui se retrouvent dans les régions forestières au Congo et d'Afrique centrale. Elles font l'objet d'un commerce national et transfrontalier considérable. Depuis quelques années ^ ce commerce a connu une augmentation dramatique et la ressource est sérieusement menacée par des méthodes de récolte non durable et par la disparition progressive de leur habitat. Dans le but d'assurer et de renforcer la pérennité de cette espèce par une exploitation rationnelle et durable, des rechercher ont été entreprises sur leur multiplication végétative et leur gestion ex situ.

Au cours de ce travail d'essais de bouturage ex situ de G. africanum en utilisant les régulateurs de croissance, Acide-a-Naphtalène Acétique (ANA) et 6-Benzyl Amino Purine

(BAP) ont été effectués. Ces essais ont révélé un taux moyen de bourgeonnement de 80,5% et d'enracinement de 33.3%, sur les boutures basales. Le repiquage in situ a donné un taux de reprise de 60%. Des régulateurs de croissance notamment ANA aux concentrations utilisées ont eu une influence particulière sur l'enracinement des boutures.