File Diversité spécifique et regroupement d'espèces arborescentes dans la forêt Congolaise d'Uma (Territoire d'Ubundu, province de la Tshopo, R.D.Congo)

Download TFE Elias MUMBERE MUSYENENE.pdf (French, 2 MB)
View Open in browser
Upload date 05 Oct 2018
Contributor Judith Tsongo
Geographical coverage Uma, Territoire d'Ubundu, Province de la Tshopo, R.D.Congo
Keywords diversité spécifique, hétérogénéité spatiale, egroupement, monodominance, arbres, forêt, Gilbertiodendron dewevrei
Release date 09/10/2018
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French TFE Elias MUMBERE MUSYENENE.pdf (current) Judith Tsongo 05 Oct 2018 2 MB application/pdf

A l'instar d'autres forêts tropicales, la forêt de Uma regorge une grande hétérogénéité spatiale créée, maintenue et accentuée par des processus agissant dans le temps tels que les phénomènes de perturbations, de successions forestières ou de monodominance de certaines espèces notamment l'espèce Gilbertiodendron dewevrei.

La présente étude se base principalement sur la part de la diversité spécifique dans l'explication de l'hétérogénéité floristique au sein d'une même entité forestière. De façon secondaire, nous voulons démontrer la variation de la diversité spécifique des ensembles floristiques et mentionner les affinités floristiques entre ensemble floristique. Aussi nous voulons élucider le fait que les perturbations forestières augmentent la diversité spécifique.

Les données d'inventaires concernent uniquement les arbres à dhp > 10 cm issus de 30 parcelles de lha. Pour l'ordination, nous proposons d'utiliser l'indice de Bray-curtis car il donne autant de poids aux différences d'abondance observées pour les espèces rares que pour les espèces.abondantes.

Dans l'entité forestière étudiée, il y existe trois complexes forestiers dont l'un est formé des forêts monodominant à Gilbertiodendron dewevrei, l'autre formé par des forêts stables et un troisième formé par des forêts anciennement perturbées.

Les forêts anciennement perturbées sont les plus diversifiées comparativement aux autres complexes forestiers.