File Caractérisation morpho-productive et parasitologique de la poule locale (Gallus galus domesticus) élévée à Kibombo dans la province du Manièma/RD Congo

Download Thèse Ir Nicodème Ndomba.pdf (French, 11 MB)
View Open in browser
Upload date 06 Jun 2018
Contributor Judith Tsongo
Geographical coverage Kikombo, Maniema, RDC
Keywords caractérisation, morphologie, production, parasite, ponte, poules locales
Release date 06/06/2018
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French Thèse Ir Nicodème Ndomba.pdf (current) Judith Tsongo 06 Jun 2018 11 MB application/pdf

En réalisant cette recherche, nous voulons connaître de la diversité de la poule locale, son système d'élevage et sa meilleure valorisation à Kikombo.

Sur le terrain d'investigation libre, la documentation, l'interview libre sont les techniques qui nous ont aidés à récolter les données qui ont constitué la matière de la vérification des hypothèses grâce à l'usage des deux approches : une enquête massale appuyée à la méthode de sondage ou quota et une expérimentation.

La station expérimentale a accueilli soixante-cinq (65) poulettes et cinq (05)coqs de presque même âge et même poids,dans un bâtiment construit à base des matériaux locaux. 
Sept paramètres ont été observés! le taux d éclosion ; la mortalité embryonnaire et taux de mortalité chez les deux sexes ; les poids individuels à 1 jour et à toutes les quatre semaines jusqu'à la 12ème semaine ; la mesure de la longueur et du diamètre du tarse à 1 Jour ; le poids, le rendement et les différentes mesures de la carcasse ; l'appréciations de la qualité gustative de la carcasse et mensurations corporelles; les poids corporels et 1 âge de la poule à la ponte du premier œufet le poids du premier œuf et les caractéristiques physiques de 1 œuf.

Dans notre étude, nous avons utiliser 1 analyse discriminante par rapport aux caractères quantitatifs de poule locale et aux caractères des œuls. 1 analyse en composantes principales réalisées sur la poule autochtone de chaque chelterie de kibombo, 1 analyse de variance par rapport au poids de la poule locale dans les difiérentes chetteries de Kibombo et la dynamique du poids de la poule locale en fonction de l'âge.

De cette étude il est ressorti que :

Dans la plupart des cas. la divagation est le mode de conduite le plus pratiqué à cet élevage (68%)et 1 elevage de la poule est une activité qui implique tous les membres de la famille, surtout les femmes (62%) veillent le plus aux soins et à la conduite de ces volatiles. La majorité des poules(49%)dorment perchées sur des hangars ou des branches d'arbre de plein air. Les poulaillers existant, sont en général aménagés et construits à Laide de matériaux
locaux ; chaume/paille(9%), bois(15%).stick d'arbre(24%)et brique(52%).

Chez la poule de Kibombo. le plumage est très varié, mais le coloration la plus fréquente est la noiie (24^). La coloiation du bec et des pattes est dominée de noires respectivement de 71% et de 46%. La poule déplumée présente la peau Jaime(53%)et la principale coloration des yeux est l'orangée(37%)et la face quant à elle est soit rouge(68%). rose(22%)et pigmentée (10%). la crête est essentiellement rouge (86%) et les barbillons épousent généralement la
coloration de la crête (rouge : 83%). S'agissant de la répartition des plumes, l'emplument normal est largement représenté au sein de la population de poules locales(47%). alors que seulement 10% ont le cou nu. Les poules à patte emplumée. à frisé et huppé sont faiblement représentées(12 à 17 %).

Les plus hautes conélations pour la fonction discriminante F1 s'observent respectivement pour les caractères Hauteur de la poitrine. Longueur du pilon. Longueur de la patte. Longueur de la ciête et le Tour du pilon. 11 convient de signaler que la fonction discriminante F1 contribue significativement à la différenciation totale des caractères avec 100% de la variance totale.
C est ainsi que la distribution spatiale des caractères au long du plan formé par la fonction discriminante F1 et la position relative des caractères, exprimée par les corrélations positive et négatives entre les caractères et ladite fonction, a permis d'élucider leur vacillation en vue de caiactéiiseï la contribution de chaque caractère de la poule mesurée.

La description de la dynamique de poids des poules en fonction d'âge, exprimée par le modèle mathématique: «double réciproque: Poids=l/(0,00136936 + 0,0425011/Jours) » dans le quel on observe une dépendance très hautement significative du poids par rapport à 1 âge. Il faut signifier que. entre 1 à 84 Jours, il y a une croissance rapide en poids et celle-ci tend à diminuer progressivement en fonction du temps.

Les colorations blanchâtre et verdâtre ont dominées les matières fécales récoltées respectivement avec 36% et 24%. Environ les 2/3 de matières fécales collectées sont solides (61 %). Sur les 70 oiseaux analysés, les parasites rencontrés sont dominés par les Ascaridia galli(39%). Gongylonema ingluvicola (11%).  Capillaria annulata (8%). Postharmostomum gallinum(7%) et les autres parasites sont représentés à faible proportion de 1 à 6%.
Les caractères étudiés se présentent de la manière suivante: la longueur de rœuf(6 cm), la largeur de l'œuf(4 cm). l'indice de forme de l'œuf(1.5 mm), l'épaisseur de la coquille de l'œuf (1 mm), le poids de la coquille(5 g), le poids du jaune d'œuf(20 g), le poids du blanc de l'œuf (8 g), le rapport de l'œuf et du Jaune d'œuf(60). le rapport de l'œuf et du blanc d'œuf(24)et le rapport du jaune et du blanc d'œufest de 44. Le poids moyen avant l'abattage est 851g et le rendement de la carcasse est de 67 %. En moyenne, la longueur et le diamètre du tarse, la longueur du pilon et la profondeur de la carcasse mesurent :9cm: 1 cm ; 11 cm et 10 cm respectivement.
La plupart des dégustateurs ont Jugé la viande tendre (45%). Le Jus de cette viande est très moelleux(50%)avec une intensité acceptable(75%)et une préférence excellente(80%).
Cette méthodologie a permis de vérifier les hypothèses émises et atteindre les objectifs aux quels nous nous sommes assignés.
Toutes les sources contactées sont d'accord pour affirmer que l'élevage de la poule locale est une réelle opportunité pour améliorer la qualité alimentaire et les rentrées financières ; les caractéristiques morpho-métriques de la poule de Kibombo révèlent une multiplicité de coloration du tarse, de la peau, des yeux et du plumage: l'existence d un large spectre de parasitisme digestif des poules qui pourrait s'expliquer par le manque d'hygiène ; à la station expérimentale, nous avons observé très peu d'effets probablement à cause de croisements incontrôlés entre les volailles et 1 élevage en station, avec tous les soins alimentaire et sanitaire, et le fait de ne pas faire de l'exercice, comme les poules en liberté, peuvent expliquer en partie les propriétés organoleptiques à nos poules d'études.

Dans la recherche des solutions pouvant permettre de palier à la misère, nous avons proposé les stratégies; il s agit de 1 inventaire et caractérisation de poules d'autres territoires du Maniema, de 1'analyse moléculaire et la santé animale de poules de Kibombo et de l'appui technique aux aviculteurs à travers des formations.

Kibombo.