File Application des mesures dendrométriques pour l'estimation de la biomasse aérienne dans la forêt secondaire de la Réserve Forestière de Yoko (Province de la Tshopo, RD Congo)

Download Jules ABANI SIFA ZOLIANSE.pdf (French, 4 MB)
View Open in browser
Upload date 05 Oct 2018
Contributor Judith Tsongo
Geographical coverage Yoko, Province de la Tshopo, RD Congo
Keywords biomass
Release date 09/10/2018
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French Jules ABANI SIFA ZOLIANSE.pdf (current) Judith Tsongo 05 Oct 2018 4 MB application/pdf

Le présent travail a porté sur l'application des mesures dendrométriques dans l'estimation de la biomasse aérienne de la Réserve Forestière de Yoko.

L'objectif général de cette étude est de comparer les différentes équations allométriques d'estimation de la biomasse aérienne dans la forêt secondaire de la réserve forestière de Yoko.

Trois parcelles de lha chacune ont été installées à l'intérieur desquelles tous les individus à dhp≥ 10cm à 1,30m au dessus du sol ont été inventoriés et marqués et.

Au total 1217 individus ontété inventoriés sur l'ensemble de 3 ha regroupésen 158 espèces et 39 familles.

Pour estimer la biomasse des arbres, nous avons utilisé et comparé les équations allométriques suivants qui ont été établies par certains chercheurs.

B=exp(-1,9967+2,3924*ln(D)) par Djomo et al. (2010)

B ==exp(-2,289+2,649* In DHP-0,021* In DHP²) par Brown (1997)

B=exp(-2,9946+0,93171n(D²H)) par Djomo et al.(2010) cité par Dorvil, 2010

B == 1,276+0,034{D²H) par Brown et Yverson (1992)

B=p*exp(-l,183+l,9401n(D)+0,239(ln(D))² -0,0285(ln(D))³) par Fayol et al. (2013)

B ==exp(-4,0596+4,06241n(D)-0,228(ln(D))²+l,43071n(p)) par Ngomanda et al. (2014)

B=(p x exp(-l,499+2,1481n(D)+0,207(ln(D))2-0.028l(ln(D))³) par Chave et al. (2005)

B=Bxp(-2.557+0.9401n(pD²H)) par Chave et al. (2005)

B=0,0694*(pD²H) par Dawkins et al.(1961) cité par Dorvil, 2010

Le ces dhp, la hauteur totale et la densité du bois sont les paramètres que nous avons utilisés dans équations allométriques pour la comparaison de la biomasse et la répartition des équations allqmétriques est fait selon l'utilisation de(s) paramètre choisicomme suit:

  • Avec le dhp : Djomo et al. (2010 ) avec 187,9 t/ha         

                                Brown (1997) avec 330,9t/ha

  • Avec le dhp et la hauteur totale : Djomo et al (2010) 123,9t/ha
                         Brown et Yverson(1992)173,0t/ha
  • Avec le dhp et la densité du bois : Fayol et al (2013) 276,9t/ha
                          Ngomanda et al (2014) 200,7t/ha
                          Chave et al (2005) 281,7t/ha
  • Avec le dhp, hauteur totale et la densité du bois : Chave et al (2005) 118,3t/ha

                                Dawkins et al(1961) 192,4 t/ha

Au principe selon le quel il est signalé qu'à la comparaison des équations allométriques pour l'estimation de la biomasse, l'équation qui donne un résultant le plus grand que les autres est à laisser car il surestime le résultant, nous envoi a juger pertinent l'équation allométrique de Chave et al. (2005) qui nous a donné après l'analyse, la quantité de la biomasse moyenne pro|iuite élevé à 118,3 t/ha, soit 59,2 t/ha du carbone séquestré. Signalons que le paramètre dendrométrique qui corrèle plus est le dhp.

L'épuation de régression qui a été plus favorable pour le calcul de la biomasse est celle de la puissance.y=0,063x2,169 avec R²=0,846.