File Analyse comparée de ia diversité,la structure diamétrique et la biomasse des peuplements à Millettia laurentii De Wild dans les plantations de l'INERA Yangambi (Isangi/ Tshopo/ RDC)

Download TFE Grenat BETUMA MOÏSE.pdf (French, 4 MB)
View Open in browser
Upload date 28 Sep 2018
Contributor Judith Tsongo
Geographical coverage INERA, Yangambi, Isangi, Tshopo, RDC
Keywords biomass
Release date 02/10/2018
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French TFE Grenat BETUMA MOÏSE.pdf (current) Judith Tsongo 28 Sep 2018 4 MB application/pdf

Ce travail de mémoire portait sur l'analyse comparée de la structure et de la biomasse de Millettia laurentii dans les plantations de l'I.N.E.R.A Yangambi (Isangi, Province de la Tshopo R.D.C).

L'étude de l'analyse comparée de la structure et de la biomasse de Millettia laurentii issue de trois méthodes différentes dans les plantations à Millettia laurentii à Yangambi a conduit à l'inventaire de 435 individus dans l'ensemble dont 207 individus regroupés à 21 espèces pour la méthode de Layon, 119 individus regroupés à 9 espèces pour la méthode de Blanc-étoc et enfin, 109 individus repartis à 13 espèces pour la méthode de Martineau.

L'objectifgénéral poursuivis par ce travail est de comparer la structure et la quantité de la biomasse produite dans la plantation à Millettia laurentii de l'INERA-Yangambi.

Nous avons procédé à l'inventaire en plein, et tous les individus à dhp>10cm ontété mesurés à 1,30m du sol où nous avons enregistré une densité, une surface terrière et une biomasse de l'ordre de :

■ 170 tiges/ha, 41,06 m²/ha et 454,39 t/ha stockée à 76 ans pour la méthode de Layon,
■ 296,8 tiges/ha, 36,58 m²/ha et 276,67 t/ha stockée a 76 ans pour la méthode de blanc-étoc et
■ 332 tiges/ha, 38,34 m²/ha et 302,53 t/ha stockée à 76 ans pour la méthode de Martineau.